Recherche avancée
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Imprimer la page  Ajouter aux favoris  Envoyer à un ami  
Accueil
Le Programme National de la Statistique 2007-2011
›› Principaux Objectifs et Recommandations
›› Mettre à niveau les structures statistiques publiques notamment par l’amélioration du niveau des ressources humaines et l’encouragement de la formation

A partir des données recueillies concernant à la fois les ressources humaines et les intentions de leur renforcement au cours du Xème plan, il apparaît qu’à peine 20% des effectifs engagés dans l’activité statistique au sein des structures publiques et ce, à tous les niveaux, ont réellement une formation d’ingénieur statisticien ou de Technicien Supérieur en statistiques. En ce qui concerne les besoins en recrutement de cadres spécialisés en statistiques, ils s’élèvent à près de 50 ingénieurs statisticiens par an et à près de 20 ingénieurs informaticiens. Quant aux besoins en Techniciens supérieurs et en Techniciens, les besoins en recrutement sont plus élevés. Ces recrutements auront pour objectif d’améliorer le taux d’encadrement des différentes structures statistiques publiques avec un renforcement au niveau des ingénieurs et des techniciens supérieurs.

Il est à noter que la formation initiale des compétences statistiques est assurée par quatre catégories de structures de formation : l’Ecole de la Statistique relevant du Ministère du Développement Economique assurant la formation de techniciens en statistique, les Instituts Supérieurs des Etudes Technologiques formant des techniciens supérieurs, l’Ecole Supérieure de la Statistique et de l’Analyse de l’Information formant des Ingénieurs Statisticiens et enfin certains DESS offrant une formation complémentaire en statistique pour consolider les compétences des diplômés dans les différentes spécialités.

Il est de la plus grande importance d’assurer une coordination, sous l’égide du CNS, afin de rationaliser les programmes des quatre catégories d’institutions de formation initiale en statistique, d’étudier les capacités de formation dans le but d’assurer une plus grande adéquation entre l’offre et la demande de compétences statistiques.

Pour ceci, il faudra :

  1. Procéder à une restructuration des programmes et redéfinir la vocation de l’une ou l’autre de ces structures et assurer une meilleure coordination entre les programmes  dispensés par ces structures de formation.
  2. Réexaminer les capacités de formation annuelle de chacune de ces institutions pour assurer une meilleure adéquation du nombre de diplômés avec les besoins effectifs des structures d’embauche.
  3. Renforcer les compétences statistiques de niveau ingénieurs au sein des structures publiques de production.
  4. Assurer un recrutement de diplômés sur la base de la maîtrise simultanée des techniques statistiques quand le poste à pourvoir est concerné directement par l’activité statistique.
  5. Mettre en place un statut garantissant l’évolution satisfaisante de carrière pour les diplômés en statistique employés dans la fonction publique.
  6. Assurer un meilleur  encadrement des activités   statistiques  par le recrutement des diplômés au niveau de chaque gouvernorat, au sein des offices de développement régional, des antennes régionales de l’INS ainsi que par l’organisation de colloques annuels regroupant les structures régionales.
  7. Identifier les ingénieurs, techniciens supérieurs, techniciens et autres employés de l’activité statistique dont le recyclage s’impose. La programmation d’actions de formation continue par les structures de formation existantes est de la plus grande importance.

Cette politique d’amélioration du niveau des ressources humaines doit s’intégrer dans une véritable politique de mise à niveau des structures statistiques publiques qui doit intégrer une triple dimension : la qualité des ressources humaines, l’introduction massive de l’outil informatique à tous les niveaux y compris les actions nécessaires au développement  ou l’adaptation de nouvelles méthodologies, et enfin le nécessité de disposer de matériel performant et de locaux fonctionnels.

Ce n’est qu’à ce prix que la Tunisie pourra mettre son appareil statistique au diapason des progrès économiques et sociaux enregistrés depuis des décennies.

 
 
 
  Consultez le calendrier des publications statistiques
Par quel biais avez-vous connu notre site?

 Moteur de recherche
 Publicité, journaux
 
www.tunisie-statistiques.tn